20526206 1359924844124581 4315897530753238667 n 1

CHOISIR SA VIE !

20526206 1359924844124581 4315897530753238667 n 1Vous est-il déja arrivé de blâmer votre famille et de la rendre responsable

                                                   de votre infortune?

 Si aujourd'hui, vous n'êtes pas heureux, c'est "à cause"de votre enfance...

                Mais  vous avez quarante, cinquante  ans, maintenant...

 

.Vous arrive-t'il de vous sentir mal aimé, d'éprouver de l'amertume, du

                               ressentiment, de l'envie, de l'humiliation?

 .Vous sentez-vous victime de votre vie? Vous sentez-vous harcelé?

                                                     Manipulé?

 

 

    "Personne ne peut vous convaincre de votre infériorité sans votre

                                                   consentement."

 

                                              Eléanor  Roosevelt.

                                                               *

Même si vous êtes perçu par votre entourage comme une victime, nous ne 

 sommes jamais victime de quoi que ce soit, sauf, si vous l'autorisez. Il est

 toujours possible d'interpréter différemment votre ressenti. Vous pouvez

choisir de pardonner, de lâcher-prise sur une situation qui appartient au

                                                             passé.

                    Cela vous permettra de construire votre présent.

Vous pouvez choisir également de vous affirmer et de vous positionner,

                                     face à une situation qui vous amoindrit.

Vous pouvez refuser d'être figurant de votre vie, afin d'en devenir le

                                                          réalisateur.

Si aujourd'hui, j'ai des étoiles en ciel de lit, c'est qu'un jour, je me suis redressée, me suis

 affirmée dans mes choix, ai recadré ce qui devait l'être: ne serait-ce que pour ne pas m'étouffer,

                                               de ne pas mourir un peu à moi-même.

                   L'idée que l'on se fait de ce moment de mise au point est anxiogène.     

       Le vivre est jubilatoire, comme une goulée d'air pur après tant de temps en apnée!

 

Lorsque vous cessez de vous sentir victime, vous pouvez alors trouver une

             nouvelle sagesse acquise par le biais de cette douleur vécue.

C'est seulement à cette condition, que vous pouvez reprendre les rênes de

                                                            votre vie.

 

Lorsque vous choisissez d'accepter votre manque, votre souffrance, une

 lumière éclaire le reste de votre vie, et vous  faites de ce manque une force.

 

-Pensez à une situation éprouvante de votre vie:

.Quel est le bénéfice que vous pouvez retirer de ce contexte?

.Comment pouvez-vous changer votre perception, afin de ne pas vous sentir

                                                              victime?

. Demandez-vous ce que vous pouvez apprendre de cette épreuve?

.Quel choix ferez-vous, sachant que vous avez tous les choix: vous éloigner

 et contourner l'obstacle, faire face, trouver un autre terrain de négociation.

           .Demandez-vous aussi, pourquoi l'autre cherche à vous diminuer?

Vous trouverez ses peurs sous ses rapports de force insidieux...ses manques

                                                                  aussi...

 

Rappelez-vous qu'on n'aurait pu vous diminuer sans votre consentement.

Je comprends que cette phrase vous fasse violence...mais pourtant !

Dès lors que vous vous approprierez votre vie, vous en aurez la maîtrise.

Toutes nos expériences font partie de notre apprentissage nécessaire à

 notre éveil spirituel. Lorsque viendra le temps de votre éclosion, enfin

               vous pourrez vous respecter, vous chérir et vous honorer...

 

 

Vivre ses rêves. Combler ses désirs. Satisfaire ses besoins. ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL. VOCATION.