Billets de saintonge-charlotte

ARTISTE DE MA VIE /RELIÉ A QUI JE SUIS ( 2)

Thumbnail 942391 lcl c14 1

"… mais regarde ma vie, je l’ai plutôt réussie dans les grandes lignes, avec des hauts

                                               et des bas, parfois, mais c’est la vie.

– Tout à fait, une belle réussite en progression régulière ! Un bel appartement, une

jolie fillette, un mari charmant, tu as tout selon les critères sociaux ! Tu avais imaginé

                                         ce scénario de vie, te « voyant » le vivre !

Le flow dont je parle est immatériel. C’est une inspiration naissant du rayonnement que

                         tu dégages, de l’enthousiasme et de la joie qui t’anime.

Nous avons tendance à vivre notre vie comme un combat quotidien dont l’objectif est de

gagner. On nous parle de challenge. Nous « attaquons » la journée, nous « abordons » ce

sujet. Nous sommes dans l’action, « Go », selon un mode yang, actif, compétitif. Ce n’est

                       ni doux, ni fluide. Je n’ai pas envie de vivre selon ce mode.

En te connectant à ton âme, tu vas dégager une énergie attractive que ton entourage

va ressentir, tout devenant plus lumineux, fluide. Tu seras dans l’excellence avec facilité,

en choisissant d’être portée par ta joie intérieure. Cet état d’esprit nous rend magnétique.

                  – C’est l’état qui nous porte lorsque nous sommes amoureuses.

– C’est effectivement la même énergie. Il n’y a rien à faire, juste à être sur la vague et surfer

dans son rythme en faisant corps avec. C’est danser la vie tout simplement ! C’est laisser

       couler l’énergie que l’on étouffe en nous, afin de nous intégrer vaille que vaille.

– Et tout nous revient toujours selon la fréquence émise. Camille, merci pour cette piqure

de rappel ! Je vais expérimenter auprès de mon cher et tendre dès ce soir… tu m’as rappelée

que l’on devient ce que l’on pense, que l’on crée ce que l’on imagine, que l’on attire à soi ce

                                                que l’on ressent, ce que l’on vibre !" 

 

                                                        Peinture José Atlan.

 

"ARTISTE DE MA VIE" EST PUBLIE PAR EDILIVRE. IL EST DISPONIBLE, MÊME POUR LES PAYS

ÉTRANGERS EN SUIVANT CE LIEN : https://www.edilivre.com/artiste-de-ma-vie-charlotte-saintonge.html/

ARTISTE DE MA VIE / RELIÉE A QUI JE SUIS.

942391 lcl c1

–" (...) Je ne suis plus dans cette attitude mentale, n’écoutant plus mon ego raisonneur,

m’incitant à la prudence. C’est ainsi que j’ai perdu mon intégrité, ma congruence, en

                                                       m’oubliant un peu, beaucoup.

Mon âme sait ce qui est bon pour moi ! Je choisis d’interpréter ma vie en phase avec moi-m’aime.

Je mets mes pas dans mes traces, afin de ne pas suivre un sillon tracé par d’autres. J’ose être qui

je suis afin de donner mes couleurs à la vie, d’épanouir ma dimension sacrée. Je fais de ma vie

                                                                       mon œuvre !

                          Cela fait pompeux, dit ainsi. Mais c’est l’état d’esprit dans lequel je suis.

En actualisant mon curriculum vitae, j’ai été surprise de constater que TOUT dans mon cursus

a été utile à devenir la femme que je suis aujourd’hui. TOUT a contribué à me faire advenir !

La Vie a un grand plan pour nous, que j’appellerai la mission de vie. Il est maintenant temps que

je sois dans cette mouvance. Je sais que chaque situation me construit dans cet objectif, que

                                             chaque évènement participe à mon évolution.

Tous les jours, je veille à me faire du bien en fixant mon attention sur ce que j’aime et me

                                                                              correspond.

Je me concentre sur mes besoins, mes désirs à satisfaire. Je m’autorise enfin à vivre le meilleur

pour moi, et fais comme si je le vivais déjà, comme lorsque nous étions petites. Te souviens-tu ?

– Oh oui ! Jouer à faire « comme si », tu le disais déjà. Mais nous avons grandi et la réalité nous

                                                                     a rattrapées maintenant…

– Une réalité parmi d’autres, selon notre état de conscience et notre perception du moment.

En nous  focalisant sur ce qui nous anime, en nous reliant à notre joie intérieure, nous vibrons

                                                                            notre puissance.

              Je sens que mes propos te semblent incohérents, comme si j’étais un rien “perchée” !

Nous sommes juste dans deux aspects de la réalité, toi dans sa version mentale sécurisante, moi

en phase avec le renouveau, incarné parallèlement avec la renaissance du printemps. Mais tout

est lié. Souviens-toi de cet état de grâce lorsque tu relèves avec brio un défi… nous le perdons dès

que nous ne restons pas alignées à notre joie. On ne nous a pas appris à être puissantes, la société

nous faisant croire à notre fragilité depuis l’enfance. Nous jouons donc ce jeu, influencées par le

                                                conditionnement social du besoin de sécurité.

Nous ne nous autorisons pas à l’être, impressionnées par ce pouvoir que chacun détient en soi.

                      Il y a beaucoup de croyances à revisiter derrière ce conditionnement de peur." 

 

                                                                ~~Peinture José Atlan~~

 

Artiste de ma vie est publié par Edilivre.   IL EST DISPONIBLE, MÊME POUR LES PAYS ÉTRANGERS, EN

SUIVANT CE LIEN : https://www.edilivre.com/artiste-de-ma-vie-charlotte-saintonge.html

ARTISTE DE MA VIE / PRENDRE LE RISQUE D'OSER

942391 lcl c14artiste de ma vie

Derrière chaque désir se cache celui de se sentir bien. Sous mes désirs se cachent mes besoins.

Si je désire me ressourcer, c’est que j’ai besoin de retrouver des forces… besoin de dégourdir

ma créativité assoupie, besoin de faire le point. Besoin de légèreté, de fantaisie, de pétillant

                                                       aussi pour retrouver mon élan.

Prendre du temps pour moi, c’est m’accorder de l’importance. Je suis à la moitié de ma vie,

riche de mes expériences plus ou moins heureuses, et libre de choisir ce qui me fait sens à la

                                                              lumière de qui je suis.

La vie est faite de choix où il m’appartient d’opter, ce qui suppose aussi renoncer à d’autres

alternatives. Ma priorité aujourd’hui est de mettre ma créativité au service de ma qualité de vie.

Donner à la vie de la qualité, tout un programme ! C’est créer une harmonie née de l’équilibre

                                                       entre qui je suis et ce que je fais.

En passant au tamis toutes les options possibles, restent les paillettes d’or correspondant à

      mes valeurs, à ce qui m’est particulier et précieux, répondant ainsi à ma congruence.

                 Savoir choisir, c’est me poser les bonnes questions et affiner mes réponses :

– Quel est le choix répondant à mon attente de vivre le meilleur ?

– Quel est le choix répondant à « qui je suis » ?

– Quel est le choix qui me jubile ?

                                                            Choisir la joie est un envol !

Comme l’a écrit Franc Nohain : « Vivre, c’est choisir. Être heureux, c’est savoir choisir. » 

                                                                              *

                                                         ~~Peinture José Atlan~~

Extrait du livre "Artiste de ma vie " publié par Edilivre. Voici le lien direct pour le commander, même 

                 de l'étranger : https://www.edilivre.com/artiste-de-ma-vie-charlotte-saintonge.html/

ARTISTE DE MA VIE / LA FAÇON DE VOIR LES CHOSES.

Thumbnail 942391 lcl c14 1

"Je ne sais pas vous, mais moi, enfant, j’avais peur de manquer : manquer d’amour, de

tendresse, de sécurité… jusqu’au jour où j’ai réalisé que tous ces sentiments de manque

venaient de mon esprit, que je pouvais donc inverser mon système de pensées pour me

sentir en confiance, entourée et aimée… il me suffisait même de l’imaginer pour sourire

                           à la vie. Les vertus du « faire comme si » sont considérables.

La pensée crée l’action, le sentiment. D’une même situation, il est possible d’envisager deux

options opposées, de les nuancer. Notre vie peut donc se voir sous des aspects bien différents

                                                                selon notre vision.

J’ai choisi de voir le côté le plus agréable de la vie, quoiqu’il arrive : il y a toujours un aspect

positif à chaque situation. C’est tellement plus vivant de vivre sa vie en couleurs plutôt qu’en

                             camaïeu de gris. Elle a plus de goût, de vitalité, d’énergie !

Dès lors, je ne suis plus victime d’une situation qui me plombe, mais créatrice de la vie que je

                                                                            veux vivre. "

 

                                                                ~~Peinture José Atlan~~

 

 

Extrait du livre "Artiste de ma vie " publié par Edilivre. Voici le lien direct pour le commander, même 

de l'étranger : https://www.edilivre.com/artiste-de-ma-vie-charlotte-saintonge.html/

JE SUIS HEUREUSE CAR J'AI DÉCIDÉ DE L'ÊTRE.

34928705 2178614448821684 7314708228577689600 n 1

      Lors d’un séminaire consacré aux couples à l’Université de Fresno (Californie), un des

conférenciers a demandé à une femme dans l’assistance : « Votre mari vous rend-il heureuse?

                                                    Vous rend-il vraiment heureuse? »


À ce moment, le mari a relevé la tête, totalement sûr de lui. Il savait que son épouse répondrait

par l’affirmative car elle ne s’était jamais plainte pendant leur mariage. Cependant, sa femme

a répondu par un “non” tonitruant, un “non” bien catégorique ! « Non, mon mari ne me rend

                                                                          pas heureuse! »

                           Son mari était complètement déconcerté, mais elle a continué :

« Mon mari ne m’a jamais rendue heureuse et il ne me rend pas heureuse ! Je suis heureuse. »


« Le fait d’être heureuse ou pas ne dépend pas de lui, mais de moi. Mon bonheur ne dépend

que d’une seule personne : moi. C’est moi qui décide que je serai heureuse dans chaque

situation et à chaque moment de ma vie, car si mon bonheur dépendait de quelqu’un, de

quelque chose ou d’une circonstance sur la face de la terre, j’aurais de graves problèmes.


Tout ce qui existe dans cette vie change en permanence : l’être humain, la richesse, mon

corps, le climat, ma volonté, les plaisirs, les amis, ma santé physique et mentale. En fait,

la liste est interminable. Je dois décider d’être heureuse indépendamment de tout le reste.

Que ma maison soit vide ou pleine : je suis heureuse ! Que je sorte accompagnée ou seule :

            je suis heureuse ! Que je gagne un bon salaire ou non : je suis heureuse !

Je suis aujourd’hui mariée mais j’étais déjà heureuse célibataire. Je suis heureuse par moi-

même. J’appelle des “expériences” les autres choses, personnes, moments, situations.

Elles peuvent ou non m’apporter des moments de joie ou de tristesse. Quand une personne

que j’aime meurt, je suis une personne heureuse qui vit un moment inévitable de tristesse.


J’apprends grâce aux expériences passagères et je vis celles qui sont éternelles comme aimer,

                            pardonner, aider, comprendre, accepter, consoler.

Certaines personnes affirment : aujourd’hui je ne peux pas être heureux parce que je suis

malade, parce que je n’ai pas d’argent, parce qu’il fait très chaud, parce qu’il fait très froid,

parce que quelqu’un m’a insulté, parce qu’une personne ne m’aime plus, parce que je n’ai

pas su me mettre en valeur, parce que mon mari n’est pas tel que je l’espérais, parce que

mes enfants ne me rendent pas heureux, parce que mes amis ne me rendent pas heureux,

                     parce que mon travail est inintéressant, et ainsi de suite.

J’aime la vie que je mène mais pas parce que ma vie est plus facile que celle des autres.

C’est parce que j’ai décidé d’être heureuse et je suis responsable de mon bonheur.

Quand j’enlève cette obligation à mon mari et à toute autre personne, je les libère du poids

de me porter sur leurs épaules. Leur vie est beaucoup plus légère. Et c’est ainsi que j’ai réussi

                        à avoir un mariage heureux tout au long de ces années. »

La morale de cette histoire ? Vous l’avez devinée : ne laissez jamais entre les mains d’une

autre personne une responsabilité aussi grande que d’assumer et de susciter votre bonheur.

Soyez heureuse et heureux, même quand il fait chaud, même quand vous êtes malade, même

quand vous n’avez pas d’argent, même quand une personne vous a blessé ou blessée, même

quand on ne vous aime pas ou que l’on ne vous estime pas à votre juste valeur. Un conseil

                              valable pour les femmes et les hommes de tout âge. "

 

                                                      Un heureux chemin.  

                                                           Nom d'artiste inconnu.

NOUS RENCONTRER A L'INSTANT THÉ ...☺

                                    41751575 1896266507336602 6636259204338286592 n

                                            Vous en rêviez ? Alors, vous êtes exaucés...☺   

                         Le plaisir de nous rencontrer autour d'une tasse de thé !

Une lecture  d'extraits de mes livres aura lieu le vendredi 19 octobre à 

                                                            18  heures

                               Elle sera suivie d'une séance de dédicaces.

                                                        Je m'en fais déjà une joie !

 

Rencontrons-nous au salon de thé "L'instant-T", 10 bis rue des Jacobins. 72000 Le Mans.

                              (Centre ville, quartier des Jacobins, près du musée.)

 

PRISE DE CONSCIENCE.

29513322 914671228712118 1830033942394304997 n

 

Ces questionnements me semble intéressants, même si personnellement,

je ne l'aurais pas libellé de cette façon : pour moi, il n'y a pas d'erreurs mais

des expérimentations nées de choix plus ou moins bien inspirées par nos états

                                                         de conscience.  

 

Un bilan permet une évaluation, et ce retour en arrière peut offrir d'autres

                             perspectives à expérimenter différemment.

                                     Qu'aimeriez-vous vous répondre ?

            Présentez cette réponse sous forme de lettre à vous-même.

                                         Concluez de manière positive.

 

                           Image trouvée sur Facebook, sans la source.

LE TEMPS DE VIVRE /LA VIE QUE JE ME SOUHAITE

892456 lcl c14(...)"Parviendra-t-elle à prendre sa vie en mains alors qu’elle se porte un regard limitant ?

Il lui revient de créer le monde dans laquelle elle veut vivre, son pouvoir est dans son cœur,

non dans son mental critique. A-t-elle conscience que sa vie lui appartient et qu’elle l’a créé

                                  chaque jour par ses pensées, ses paroles et ses actions ?

               S’accorde-telle l’espace requis pour se recréer, s’expanser et s’épanouir ?

Sait-elle qu’il est nécessaire de cultiver un nouvel état de pensées si elle veut transformer sa vie ?

                                                Sa vie reflète fidèlement ce qui l’habite.

                                    Si elle me le demandait, je lui confierais ce conseil :

       pense toujours à la vie que tu veux vivre, et agis de façon à l’inviter dans ton présent.

                                             Quelle est la vie qui te correspond ?

                                            Quelle est la vie que tu te souhaites  ?

             Les situations que nous attirons sont le reflet de ce que nous avons besoin.

Comprendre que nos problèmes sont une opportunité de mûrir, supprime le sentiment d’être

victime. Il n’y a pas d’échec, mais des leçons à retirer de toutes situations. Envisager les

obstacles comme des enseignements permet de les intégrer, de les accepter comme utiles à

notre évolution. Je ne serais pas la même femme si je n’avais pas repris ma vie en mains,

si je n’avais pas transformé certains aspects douloureux en apprentissages. J’ai gagné en

estime de moi, en confiance en moi lorsque je me suis confrontée à des émotions négatives,

et que je les ai dépassées. J’ai ainsi révélé ma force de caractère que j’avais sous-estimée."

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE LIEN

      DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.):


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

Disponible également sur les sitesAmazon.fr, Chapitre.com, Fnac.com etc, et en librairie.
 

 

                                                       Peinture d'illustration  José Atlan

UN MONDE MEILLEUR

10931049 739319979471105 2979712710592744980 n 1

 

              Je rêve d'un monde où l'on verrait le côté soleil avant le gris de la vie,

                                                     la lumière avant l'ombre,

                                                  les qualités avant les défauts,

              l'abondance dont nous jouissons, avant les manques que nous avons,

                la chance de vivre en paix, alors que tant d'autres vivent en guerre,

                                  la douceur du temps, avant la pluie qui tombe,

                                                       le partage avant l'étroitesse,

                                                             l'amour avant l'ego,

                                                       la confiance avant la peur,

                                                   la générosité avant la jalousie,

                                               la main tendue plutôt que dos tourné,

                                              le baiser plutôt que la bouche pincée,

                                                    le rire plutôt que le sarcasme,

                                              la caresse plutôt que l'indifférence...

Serait-ce possible? Alors...manifestons la gratitude pour ce que nous avons, sourions de

voir le jour se lever même sur le gris du ciel, disons les mots doux à ceux que nous aimons,

                   dansons la vie avant qu'il ne soit trop tard, car un jour, il est trop tard.

 

                                                               ~~Peinture Béatrice Fortin~~

LE TEMPS DE VIVRE/ Qu'es-tu en train de te faire vivre ?

892456 lcl c14(...)" Ce n’est pas sans m’évoquer la faille dans le goudron dans laquelle germe une fleur

fragile s’épanouissant à la lumière. Cette naissance délicate me touche toujours. Elle traduit 

                                    la force invincible de la vie, la possible résilience.

Par ailleurs, j’ai enfin pris conscience de l’impact de mes émotions chagrines bloquant mon

énergie, ma créativité… c’est comme si ma tristesse était plus importante que la vie, mon

harmonie et mon bien-être. Comme si mes pensées négatives tournant en boucle avaient

un quelconque pouvoir sur ma vie, l’anesthésiant. Dans un sursaut, je me suis dit « Stop !

                                                     Tu te fais du mal. Cela suffit.

                                                Qu’es-tu en train de te faire vivre ? »

Il suffit de prendre conscience du mal que l’on se fait afin de le résorber. Comme si ma

bienveillance prenait le pouvoir sur mes forces obscures ; comme si je détenais encore la

liberté d’être maîtresse de ma vie… comme si ma capacité à m’aimer était plus forte que ma

                                                      capacité d’autodestruction.

               Lorsque je pense « l’amour m’accompagne », mon âme s’élève vers la lumière.

Aujourd’hui est un jour spécial pour moi : c’est le jour anniversaire de ma naissance ! C’est

donc fêter mon incarnation sur terre… j’ai connu des jours d’anniversaire déprimés, d’une

tristesse infinie ; Je pensais alors à mes anniversaires des jours heureux où j’étais choyée,

comblée, entourée. J’ai décidé l’an dernier que je n’aurais plus le sentiment d’être une victime

        et qu’il fallait accepter l’évolution de la vie. Désormais, plus jamais je ne m’oublierai !

Je me prépare donc à passer une journée merveilleuse car je choisis qu’il en soit ainsi.

Je vais remonter le niveau de joie et de gratitude que je m’autorise à éprouver. Rien n’est trop

beau, trop fort ou trop grand… ne pas penser aux déceptions possibles. Juste oser vivre ! "

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE

LIEN DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

                                         

                                                                  Peinture d'illustration José Atlan.
 

LE COEUR CONTENT.

23376523 1961538134134013 6044141932533547630 n 1

Le bonheur étant un état d'être, nul besoin de circonstances extérieures. Nous sommes

heureux d'être en vie,  nous nous sentons le coeur content, sans raison particulière.

Simplement heureux d'être là, vivant, de goûter ce qui vient comme une particularité,

                                                   et l'accuueillir avec gratitude.



Avez-vous remarqué: il y a des personnes qui cherchent le bonheur partout, comme on

cherche les lunettes que l'on a sur le nez. Ils ne le distinguent qu'après coup , sous forme de

                                         bon souvenir, mais l'ont vécu en sourdine.

                                            Le bon temps, c'est ici et maintenant!



Avez-vous remarqué: les sentiments de joie provoquent encore plus de joie à vivre.

De même, la loi des séries nous touche, dès lors que notre humeur s'assombrit. Comme si le

                    négatif attirait le négatif, comme si la lumière attirait les belles choses...

              Ce que nous cherchons vient à nous, car  ce que l'on regarde  se développe et croît.

Créons une collection des moments heureux, soyons à l'affût de tous ces instants fugaces qui

                                                                   nous  rayonnent.

                    Le bonheur n'est pas à l'extérieur de nous, mais à l'intérieur de notre coeur .

 Provoquons le bonheur par le sourire que nous offrirons, l'accueil que nous donnerons aux

                                  autres, sans raison particulière. Ayons le coeur ouvert.

Le plus beau cadeau que l'on puisse s'offrir, c'est aimer la vie et partager autour de soi ce

                                                                     sourire intérieur.

                         N'est-ce-pas la plus belle histoire que nous puissions nous raconter...

 

                                                      Être heureux, c'est être en amour !

LE TEMPS DE VIVRE / Trouver sa voie.

892456 lcl c14

(...) "Qu’y-a-t-il de plus précieux que le sens du sacré que l’on veut vivre dans notre quotidien ?

Le but n’est-il pas initialement de vivre spirituellement notre quotidien ? N’est-ce pas la plus

                                                                       belle des intentions ?

– Tu as raison. C’est tout un apprentissage que d’aimer l’argent pour ce qu’il nous apporte

                                     sans  en devenir son esclave. Trouver le juste milieu… l’équilibre.

– Aimer ce que l’on a est une gratitude envers cette énergie. Pour autant, ne pas se limiter par

des croyances limitatives si on a un objectif à vivre. L’argent est nécessaire pour le mettre au

monde. La croyance de ne pas pouvoir nourrir matériellement ce projet le voue à la stagnation.

Il y a souvent des raisons familiales bloquant cette approche de l’abondance. Ne pas le mériter

en est une parmi d’autres. Ne pas se sentir à l’aise dans cette perspective en est une autre.

Il faut toujours anticiper la vibration en agissant comme si les moyens étaient acquis.

Savoir ce que l’on fera de cet argent et pourquoi il nous est nécessaire ouvre le champ de tous

                                                                         les possibles.

Dis-moi, que voudrais-tu vraiment ? Si tu étais sûre de l’avoir, que te permettrais-tu ?

                                                                       Qu’oserais-tu ?

– La question est difficile, à brûle pourpoint…

– Promets-moi de te la poser. On ne peut transcender un désir que l’on a refoulé. Plus on l’étouffe,

plus on est sous son emprise. Chaque désir est une marche à gravir pour aller vers soi et le but de

son existence. Au-delà de l’aspect matériel, la paix de notre âme nous habite. Aucun désir n’est

                        trouble lorsqu’il exprime notre harmonie, notre joie la plus profonde."

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE

LIEN DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

 

                                                     Peinture d'illustration José Atlan.
 

LE REGARD POETE

523883 504762556222301 1012358754 n 1

                                "Si votre quotidien vous parait pauvre, ne l'accusez pas.

Accusez-vous vous-même de ne pas être assez poète pour appeler à vous ses richesses."

                                        Rainer Maria Rilke. "Lettres à un jeune poète."

                                                                                  *

                                 Comment exprimerez-vous votre poésie aujourd'hui?

                                De quelle  couleur verrez-vous votre environnement?

Il m'arrive parfois, pour le plaisir de jouer les touristes, de prendre l'autobus et de redécouvrir

                                         mon quartier avec le regard de la découverte.

J'aime réenchanter mes habitudes, redécouvrir leur charme, leur donner un sens qu'elles

                                                        avaient, semble-t' il, perdus.

                            Qui s'étaient juste endormis un temps dans ma conscience.

La poésie est dans ce regard décalé. Juste une façon de voir avec son âme ce que les yeux ne

                                                                       voyaient plus.

 

                                                            Peinture Christian Schloe

NOUS SOMMES DES EMETTEURS RECEPTEURS

25398668 1485260231591041 2624163305719393944 n 1

Est-ce que vous vous sentez bien parce que votre vie va bien, ou votre vie va t'elle bien

                                                            car vous vous sentez bien?

Beaucoup d'entre nous pensent que l'on est bien si la vie est conforme à nos attentes, si nos

                                       ambitions sont atteintes, nos objectifs satisfaits...

En pensant ainsi, on donne le pouvoir aux situations extérieures, aux personnes qui nous

                                                    entourent et en leur bon vouloir.

La vie va bien dès lors qu'on la regarde avec  gratitude pour ce que l'on a, pour ce que l'on est.

Chaque situation recèle un côté positif, ne serait-ce qu'une leçon à tirer, une expérience à

                                                                                  vivre.


Pour se sentir bien, il faut aimer la personne que l'on est. Et nous avons tous des aspects

                                                                            attachants!

                                              Apprenons à voir le beau côté des choses.

 En portant notre attention sur le meilleur, nous attirons à nous le meilleur. En focusant

sur le meilleur, nous le vivons car nous l'émettons. Regarder le côté soleil de la vie éclaire 

                                                                       votre vie.

                                            Nous recevons ce que nous émettons.

Et si vous en doutez, essayez: souriez et on vous souriera. Envoyez de la tendresse et vous

                                  en recevrez. Faites un pas vers ce que vous aimez...

 

                                                          Peinture Chie Yoshii

LES DESIRS QUI CREENT L'EN-VIE

24909958 1973000872716377 805948870894790673 n 1

 

Peu importe sa nature, un désir est la petite étincelle allumant des étoiles dans notre ciel.

                            Il est une aspiration à la joie de vivre, une quête de plénitude.

Le désir est un élan, l'expression d'un supplément qui apporterait un plus dans notre vie,

                                                         qui la ferait chanter allegro. 

                                                                        Il est la vie...



                                "Le désir est le fond du coeur" disait  Saint Augustin.



                                  Quels sont vos désirs à court, moyen et long terme?

LE TEMPS DE VIVRE / Mon pouvoir est dans l'amour que je me donne.

892456 lcl c14

                        (...) "La journée d’hier m’a rendue précieuse à mes propres yeux.

J’ai partagé mes compétences, je me suis reliée à mon savoir-être. Je me suis sentie heureuse,

infiniment vivante dans cette ouverture à l’autre. Je me suis aimée pour qui je suis, sans

                                                     attente de retour approbatif.

                 Je ressens la paix, maintenant que je ne suis plus addict à un résultat.

En m’aimant, j’ai repris mon pouvoir d’être. Mon pouvoir est dans l’amour que je me donne

à vivre en congruence avec qui je suis. C’est le plus merveilleux pouvoir qui soit donné à vivre.

La vie, par nature, est création, changement, transformation, évolution. Elle danse à son

                                   rythme. A moi d’accorder mes pas à sa musique.

La vie est généreuse, nous laissant choisir le sens que l’on veut donner à sa vie. Là est notre

liberté. Tout nous est possible dès lors que l’on décide ce que l’on veut faire de sa vie. Décider

de ce qui a un sens pour soi revient à dire ce qui est juste pour moi, ce qui me correspond,

ce qui me ressemble intimement, ce qui me rend heureuse. Décider qui je suis, en pleine

conscience… décider de ce qui nourrit mon Être. Là est mon pouvoir, là est ma responsabilité,

                                                                         ma réalité."

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE

LIEN DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

 

                                                       Peinture d'illustration José Atlan.

OSEZ VIVRE LE MEILLEUR !

10847919 861364810551333 368334835249906163 n 1

        "N'allez en quête que du meilleur de vous-même. Osez, osez, car le possible est

                                         toujours un  petit pas après l'impossible."

                                                             Jacques Salomé
.                

                                                                           *

L'impossible n'existe que dans notre esprit. C'est lui qui nous donne des limites, c'est lui qui

                      nous mutile dans nos potentiels, dans la réalisation de nous-même.

Notre mental a le don de nous faire de l'ombre, de nous seriner nos incapacités présumées.

En écoutant notre petite voix, nous entendons notre âme exprimer ses désirs de croissance,

                            manifester son enthousiasme pour devenir qui nous sommes.

Il suffit juste de se connecter et de s'aligner sur cette fréquence pour que le meilleur de nous

                                                                  affleure, s'encourage.

Comme une petite graine que l'on sème, que l'on arrose, le germe aspire à la lumière.

                           Osez mettre en lumière vos désirs et engagez-vous à les vivre.



-Quelle action envisagez-vous mettre en oeuvre d'ici la fin de l'année pour mieux vivre votre

                                                                                vie?

LE TEMPS DE VIVRE. LE DROIT DE L'ÂME A RESPIRER.

892456 lcl c14

"La liberté est le droit de l’âme à respirer. Aujourd’hui, j’éprouve plus que jamais le besoin

            d’exprimer mon Être, de me livrer à des activités dont l’essence me vibre.

Lorsque le cœur de Joachim cessa de battre pour rejoindre son étoile, je me suis sentie perdue

dans des habitudes qui ne m’appartenaient pas, ou plus. Cette prise de conscience me prit

au dépourvu, tant notre pas de deux me semblait harmonieux. Mais je ne pouvais

simplement pas le vivre en solo. Je ne pouvais pas pérenniser ce qui n’était plus sans me

                                                      faire du mal, sans m’altérer.

Je ne voulais pas trahir notre belle histoire, mais il convenait de recréer une vie me

ressemblant et me rassemblant. Cela fut très graduel, presque à mon insu, voulant être

fidèle à ce que fut notre bonheur. Je dus me rendre à l’évidence qu’un changement était

nécessaire. Je donnai ses vêtements gardant seulement quelques pièces que j’enfilai pour

me sentir avec lui, à fleur de peau. Son flacon d’eau de toilette côtoie le mien, et je me couche

                                     le soir dans sa fragrance pour mieux m’envelopper.

Pour m’aider dans cette transformation, j’étais attentive à mes réactions au changement.

Je me murmurais « l’amour m’accompagne », afin que sa lumière me tire vers le haut, que

                            mon âme s’allège, que j’allume les lumières de mon présent.

Un matin, je pris conscience que la seule personne qui m’accompagnerait toute ma vie,

                                                                        c’était moi !

                          Cela m’incite désormais à être vivante dans tout ce que je fais.

 

                                          Mon rapport au temps a désormais changé.

    J’ai besoin de pauses, de ralentir, de prêter attention afin de goûter au moment présent.

Une nouvelle relation avec la vie s’instaure. J’ai envie de me sentir en vie et de vivre mes

                                                                               envies.

J’ai envie d’être présente à moi-même, d’établir une conversation avec les choses qui

                                 m’entourent, de vivre dans un lieu nourri de sensations.

J’ai fait de la place aux choses importantes pour moi en réduisant l’espace et le temps aux

choses ne me nourrissant pas. J’ai ainsi créé une ouverture pour tout ce qui me tient à cœur

          et m’apporte de la joie. Vivre avec moins pour vivre plus devint mon crédo.

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE LIEN

DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)

                    https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

               Disponible en libairie et sur les sites internet Chapitre com, Fnac.com etc...

 

                                                Peinture d'illustration José Atlan.

 
 
 

 

AFFIRMER NOTRE DIFFERENCE.

23632701 1306594466113685 5757299932303805690 o

 

"En classe, un professeur demande à ses élèves de dessiner une maison;

Une fillette dessine une maison verte avec des volets rouges et une cheminée

                                    orange. Moqueur, le professeur lui dit:

                -Mais qu'est-ce qui te prend? Tu as déjà vu une maison verte?

                                  La petite fille blêmit et cesse de dessiner.

Un an plus tard, nouveau cours de dessin avec un autre professeur.

Il demande aux élèves de dessiner une maison. La petite fille remet une feuille

                  blanche à la fin du cours. Le professeur la prend et s'écrie:

                              -Qu'elle est jolie cette maison sous la neige! "

                                                                      *



-Quelle est votre regard sur la vie?

- Plutôt dans le respect des normes?

-Plutôt ouvert sur d'autres perspectives?

-Plutôt critique?

De notre regard sur ce qui nous entoure, va naître une croyance, un

                                              jugement, une orientation.

Veillons à le rafraîchir afin que notre vision s'élargisse, s'ouvre aux différences,

                                             s'en amuse, s'en nourrisse...

 

Le jugement appartient à celui qui l'émet, à ses critères, nous en apprenant

                                                         beaucoup sur lui.

Que notre valeur ne s'altère pas des jugements d'autrui. Nous avons le droit

          d'affirmer notre différence. Elle apporte notre richesse au monde.



 

LA POIRE POUR LA SOIF

"13775835 648980241915629 686103789030585053 n 1

Je t'enverrai mourir de soif dans les déserts afin que les fontaines puissent t'enchanter".

                                                     Antoine de Saint-Exupéry.

                                                                              *

Avoir un petit creux, un manque, une soif inassouvie donnent à la vie une saveur toute

                                            particulière, celle d'un désir à combler.

                            Et cette quête amène un cheminement vers son étoile...

                    C'est la sensation du manque qui donne à la vie toute sa saveur.

Saurions-nous vivre la plénitude, si l'on savait l' instant d'éternité, l'abondance intarissable,

                                                                     les désirs assouvis?

 Il nous faut un but pour avancer, nous projeter en avant: c'est peut-être pour cela que la

                                                                     spiritualité existe.

 

-Et vous? De quoi avez-vous soif?

-Quelle est la fontaine qui étanchera votre soif ?

 

                                                       ~~Peinture Christian Schloe ~~