23031133 1609001715823715 1461283594648852755 n 1

LA LUMIERE EST TOUJOURS PLUS PURE APRES LA TEMPÊTE.

                                     23031133 1609001715823715 1461283594648852755 n 1          

                                           "En ce temps là, Dieu habitait sur terre.

                             Un drôle de bonhomme, un fermier arriva et dit à Dieu:

-Écoute mon vieux, tu as peut-être crée l'univers, mais tu n'es pas fermier. Je vais t'apprendre

                                                                         un peu.

                          -Dis-moi, fit Dieu, tout en souriant discrètement dans sa barbe.

        -Donne-moi un an, dit le fermier et fais comme je te dis. Tu vas voir: finie la pauvreté!

Pendant un, Dieu accorda au fermier tout ce qu'il voulait. Plus de tempête; plus de foudre,

                                                    plus aucun danger pour le bétail.

                                          C'était le grand confort. Le blé poussait dru.

Si le fermier voulait du soleil, il faisait soleil. S'il voulait de la pluie, il pleuvait autant

                                                                           qu'il voulait.

Cette année là tout arriva à point. Le blé poussa tellement haut que le fermier alla trouver

                                                                         Dieu et lui dit:

-Regarde, mon vieux, encore dix ans comme cela, et il y en aura assez pour nourrir tout le

                                                 monde sans que personne ne travaille!

Mais lorsque l'on fit la récolte, il n'y avait rien à l'intérieur des grains de blé. Des cosses vides.

De l'air. Le blé qui avait poussé si haut, ne contenait rien. Surpris, le fermier demanda à Dieu

                                                                   ce qui s'était passé.

-Parce qu'il n'y avait ni défi, ni conflit, ni friction, parce que tu as évité tout ce qui était

mauvais, le blé qui avait poussé si haut ne contenait rien. Il faut toujours se battre un peu.

Il faut la nuit entre les jours. La tempête, la foudre, le tonnerre, il en faut. Ils secouent l'âme

                                                                            du blé."



Ce que nous appelons "problème" est le plus souvent un exercice de développement

                                                                        personnel.

Ils sont souvent des opportunités qui s'ignorent, des apprentissages au lâcher-prise.

Je lisais dernièrement une interview de Jacques Salomé, un monsieur que j'apprécie

grandement, et il disait qu'il avait été durement affecté par son divorce, mais que quelques

 années plus tard, il avait remercié sa compagne, car leur séparation lui avait permis de

                                              devenir l'homme qu'il était aujourd'hui.

Tout évènement, à priori négatif, nous grandit. Il nous faut accueillir, accepter la maladie, 

le chagrin, pour nous raffermir et développer des ressources en nous. Nous sommes toujours

surpris de constater nos forces cachées tant que nous ne nous sommes pas confrontés à

                                                                      l'adversité.

Il faut souvent repartir de rien pour se recréer à l'image de la personne que nous sommes

 devenus. Comme si, cet évènement était là pour nous sortir de l'ombre, nous hisser vers

                                                  la lumière...et renaître à nous même.

Combien de fois, les papillons dans le ventre,  avez-vous du vous confronter à l'âpreté, à la

morsure de la vie? Combien de fois, vous êtes-vous relevés avec une lueur de surprise dans

les yeux? Et de fierté aussi. Car vous vous êtres révélés plus forts que vous ne le présumiez.



Nous avons tous dans notre vie, des tempêtes où nous écopons l'eau qui nous submerge.

                         Parfois même, nous crions contre l'injustice. Pourquoi moi?

 Il  faut tellement de courage, de persévérance, de détermination pour nous grandir dans

                                                                     notre humanité!



                        Nous pétrissons tous les jours l'argile qui nous a façonnés.

Fasse que notre énergie nous oriente vers le meilleur de nous, vers notre harmonie,

                         vers l'être de lumière qui sommeille en chacun de nous.

 

Epanouissement personnel. Renaissance. Bonheur. ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL. VOCATION.