Epanouissement personnel. Renaissance. Bonheur.

LE TEMPS DE VIVRE / Trouver sa voie.

892456 lcl c14

(...) "Qu’y-a-t-il de plus précieux que le sens du sacré que l’on veut vivre dans notre quotidien ?

Le but n’est-il pas initialement de vivre spirituellement notre quotidien ? N’est-ce pas la plus

                                                                       belle des intentions ?

– Tu as raison. C’est tout un apprentissage que d’aimer l’argent pour ce qu’il nous apporte

                                     sans  en devenir son esclave. Trouver le juste milieu… l’équilibre.

– Aimer ce que l’on a est une gratitude envers cette énergie. Pour autant, ne pas se limiter par

des croyances limitatives si on a un objectif à vivre. L’argent est nécessaire pour le mettre au

monde. La croyance de ne pas pouvoir nourrir matériellement ce projet le voue à la stagnation.

Il y a souvent des raisons familiales bloquant cette approche de l’abondance. Ne pas le mériter

en est une parmi d’autres. Ne pas se sentir à l’aise dans cette perspective en est une autre.

Il faut toujours anticiper la vibration en agissant comme si les moyens étaient acquis.

Savoir ce que l’on fera de cet argent et pourquoi il nous est nécessaire ouvre le champ de tous

                                                                         les possibles.

Dis-moi, que voudrais-tu vraiment ? Si tu étais sûre de l’avoir, que te permettrais-tu ?

                                                                       Qu’oserais-tu ?

– La question est difficile, à brûle pourpoint…

– Promets-moi de te la poser. On ne peut transcender un désir que l’on a refoulé. Plus on l’étouffe,

plus on est sous son emprise. Chaque désir est une marche à gravir pour aller vers soi et le but de

son existence. Au-delà de l’aspect matériel, la paix de notre âme nous habite. Aucun désir n’est

                        trouble lorsqu’il exprime notre harmonie, notre joie la plus profonde."

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE

LIEN DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

 

                                                     Peinture d'illustration José Atlan.
 

LE TEMPS DE VIVRE / Mon pouvoir est dans l'amour que je me donne.

892456 lcl c14

                        (...) "La journée d’hier m’a rendue précieuse à mes propres yeux.

J’ai partagé mes compétences, je me suis reliée à mon savoir-être. Je me suis sentie heureuse,

infiniment vivante dans cette ouverture à l’autre. Je me suis aimée pour qui je suis, sans

                                                     attente de retour approbatif.

                 Je ressens la paix, maintenant que je ne suis plus addict à un résultat.

En m’aimant, j’ai repris mon pouvoir d’être. Mon pouvoir est dans l’amour que je me donne

à vivre en congruence avec qui je suis. C’est le plus merveilleux pouvoir qui soit donné à vivre.

La vie, par nature, est création, changement, transformation, évolution. Elle danse à son

                                   rythme. A moi d’accorder mes pas à sa musique.

La vie est généreuse, nous laissant choisir le sens que l’on veut donner à sa vie. Là est notre

liberté. Tout nous est possible dès lors que l’on décide ce que l’on veut faire de sa vie. Décider

de ce qui a un sens pour soi revient à dire ce qui est juste pour moi, ce qui me correspond,

ce qui me ressemble intimement, ce qui me rend heureuse. Décider qui je suis, en pleine

conscience… décider de ce qui nourrit mon Être. Là est mon pouvoir, là est ma responsabilité,

                                                                         ma réalité."

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE

LIEN DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

 

                                                       Peinture d'illustration José Atlan.

LE TEMPS DE VIVRE. LE DROIT DE L'ÂME A RESPIRER.

892456 lcl c14

"La liberté est le droit de l’âme à respirer. Aujourd’hui, j’éprouve plus que jamais le besoin

            d’exprimer mon Être, de me livrer à des activités dont l’essence me vibre.

Lorsque le cœur de Joachim cessa de battre pour rejoindre son étoile, je me suis sentie perdue

dans des habitudes qui ne m’appartenaient pas, ou plus. Cette prise de conscience me prit

au dépourvu, tant notre pas de deux me semblait harmonieux. Mais je ne pouvais

simplement pas le vivre en solo. Je ne pouvais pas pérenniser ce qui n’était plus sans me

                                                      faire du mal, sans m’altérer.

Je ne voulais pas trahir notre belle histoire, mais il convenait de recréer une vie me

ressemblant et me rassemblant. Cela fut très graduel, presque à mon insu, voulant être

fidèle à ce que fut notre bonheur. Je dus me rendre à l’évidence qu’un changement était

nécessaire. Je donnai ses vêtements gardant seulement quelques pièces que j’enfilai pour

me sentir avec lui, à fleur de peau. Son flacon d’eau de toilette côtoie le mien, et je me couche

                                     le soir dans sa fragrance pour mieux m’envelopper.

Pour m’aider dans cette transformation, j’étais attentive à mes réactions au changement.

Je me murmurais « l’amour m’accompagne », afin que sa lumière me tire vers le haut, que

                            mon âme s’allège, que j’allume les lumières de mon présent.

Un matin, je pris conscience que la seule personne qui m’accompagnerait toute ma vie,

                                                                        c’était moi !

                          Cela m’incite désormais à être vivante dans tout ce que je fais.

 

                                          Mon rapport au temps a désormais changé.

    J’ai besoin de pauses, de ralentir, de prêter attention afin de goûter au moment présent.

Une nouvelle relation avec la vie s’instaure. J’ai envie de me sentir en vie et de vivre mes

                                                                               envies.

J’ai envie d’être présente à moi-même, d’établir une conversation avec les choses qui

                                 m’entourent, de vivre dans un lieu nourri de sensations.

J’ai fait de la place aux choses importantes pour moi en réduisant l’espace et le temps aux

choses ne me nourrissant pas. J’ai ainsi créé une ouverture pour tout ce qui me tient à cœur

          et m’apporte de la joie. Vivre avec moins pour vivre plus devint mon crédo.

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE LIEN

DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)

                    https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

               Disponible en libairie et sur les sites internet Chapitre com, Fnac.com etc...

 

                                                Peinture d'illustration José Atlan.

 
 
 

 

LE TEMPS DE VIVRE. RESILIENCE.

892456 lcl c14

"Joachim n’est plus de ce monde depuis deux ans maintenant ; je ne peux pas m’abandonner

par chagrin, par désamour de moi, par désœuvrement… je me dois d’être là pour moi.

Il est temps maintenant que je reprenne ma vie en mains. Il le voudrait, me souhaitant le

                                                                              meilleur.

Je sais maintenant que demain est incertain, et cette improbabilité rend la vie plus précieuse

encore. Je dois puiser en ma force intérieure, en mes ressources. En me reliant à elles,

                                                    je retrouve goût à vivre mon présent.

J’ai appris le sentiment d’abandon, le vide qui s’est emparé de moi, le désarroi d’une solitude

brutale lorsqu’elle n’a pas de sens. Puis très vite, passées les premières heures de désarroi,

l’indigestion violente qui s’ensuivit, j’appris à le sentir en moi. Joachim est toujours présent

               lorsque j’ouvre mon cœur… l’amour n’est pas à l’extérieur, mais en moi !

La beauté cachée est toujours à l’intime de soi. La beauté est parfois là où on ne l’attend pas.

Je ne renonce pas à nos souvenirs mais je m’ouvre au renouveau me demandant d’avancer.

                                                          Une nouvelle vie est à créer.

Le soir, à la nuit noire, j’aime à lui raconter ce que j’ai fait sans lui. Je crois bien n’avoir

                              jamais autant partagé, comme si la distance nous rapprochait.

L’heure de la résilience est venue. Elle est la capacité de faire face aux adversités de la vie et

de transformer ma douleur en pouvoir, afin de m’accomplir dans un objectif me faisant sens.

                                   Le changement est né en moi afin qu’il se réalise à l’extérieur.

                                               L’avenir a le don d’arriver sans prévenir.

              De petits pas en petits pas, je construis mon devenir en prenant mon temps."

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE LIEN

DIRECT POUR EN LIRE UN EXTRAIT ET LE COMMANDER (MÊME D'UN PAYS ETRANGER.)

                                                       Peinture d'illustration José Atlan.


https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

CULTIVER LE MEILLEUR DE SOI

185631 170293563018453 5239046 n 1 1

               "Nous pouvons seulement faire ce que nous pensons pouvoir faire

                Nous pouvons seulement être ce que nous pensons pouvoir être.

           Nous pouvons seulement avoir ce que nous pensons pouvoir posséder.

                   Ce que nous faisons, ce que nous sommes, ce que nous avons,

                                           tout cela dépend de nos pensées." 

                                                            R. Collier.

                                                                        *

Pour pouvoir exprimer le bonheur, il faut le cultiver. Vous ne pensez pas avoir un

                     magnifique  jardin en semant des pissenlits et des orties!

                                Il en est de même pour toutes les créations.

                                     Elles sont le  fruit de nos sentiments.

                            La vie nous donne selon ce que nous lui offrons.

                                      .Des rires, elle nous donne la joie.

                         .De la générosité, elle nous donne l'abondance.

                        .De l'enthousiasme, elle nous donne la vitalité.
    
                        .De la réceptivité, elle nous donne l'intuition.

                        .De l'inspiration, elle nous donne la créativité.

Et vous, que lui donnez-vous? De la confiance ? De l'inconditionnel ? ... ?

 

                                    ~~Illustration Nathalie Boissery.~~

DONNER DE L'AIR A MES PENSEES.

Fille voyageant dans un ballon fait ce quelle aime 500x374 1

       Tout ce que l'on voit autour de soi  provient de notre perception des choses.

      Tout est relatif, soumis à nos filtres mentaux qui interprètent les évènements.

Ce ne sont pas les évènements en eux-mêmes qui nous font réagir, mais plutôt la ronde

                          de nos pensées en boucle, le sens qu'on leur prête.

Pour changer une chose, il convient de changer sa perception. On ne peut changer

l'extérieur sans changer l'intérieur de soi: notre comportement s'édifie sur nos croyances.

Il nous arrive parfois de reproduire régulièrement les mêmes situations dans notre vie, les

                                         mêmes causes produisant les mêmes effets.

                      On s'apitoie, on se trouve des excuses, la faute à pas de chance...

                                    Mais RIEN n'arrive par hasard. Tout a un sens.

On attire à soi tout ce qui se produit selon notre programmation. Tout est une projection

                                                      de ce qui se trouve en nous.

 

Ma liberté est dans mes pensées: il suffit juste de les réorienter pour changer ma façon

        de voir le monde et de transformer ma réalité. Il n'y a rien d'autre à changer.

Je ne suis pas responsable de ce qui m'arrive, mais de mes réactions avec ce qui m'arrive.

                    C'est par mon attitude que je donne de l'air à mes pensées.

D'y penser  me donne un peu le vertige ; j'aime savoir que j'ai le pouvoir de changer

       ma vie en mieux. : ce pouvoir est ma liberté de choisir et d'agir en ce sens.

                                                                            *

         " L'obstacle est le miroir de tes propres hésitations, de tes confusions.

Utilise l'obstacle pour t'éclairer toi-même. L'épreuve quotidienne est chaque fois

                                                        une lampe pour l'âme."


                                                                D. Rimpoché.

 

                                             ~~Illustration Pascal Campion~~


                                                         

 

                                      

LE TEMPS DE VIVRE. LES DECLICS SALVATEURS

892456 lcl c14

 Deux ans après ;

(...)"Il n’est pas simple de vouloir attirer le bonheur lorsque l’amour de notre vie nous quitte.

                Une pointe de culpabilité frustre l’autorisation que l’on aimerait se donner.

                          Il est temps que je m’ouvre à la fluidité, que je me l’autorise.

J’accepte enfin de me laisser porter par les hasards, plutôt que de tout contrôler. Toute vie a

un sens à vivre. Le temps du lâcher-prise est venu. Celui de la responsabilité à me rendre

                                      heureuse, aussi ! Je reprends le pouvoir sur ma vie…

 

Un rêve est une lumière que l’on allume en soi… ces pensées sommeillent en moi depuis

longtemps, attendant sans doute que le temps soit venu. Elles étaient comme une étoile dans

la toile de ma vie. Cette échappée belle de l’esprit ouvre maintenant la brèche de mon présent…

La renaissance est en moi. J’ai accepté la douleur, le chagrin de l’absence de Joachim dans

ma réalité quotidienne. Mais qu’est-ce que la réalité sinon la réalité de mes pensées, tout

étant miroir. Mon mental a tu ces petites questions insidieuses fragilisant le lâcher-prise.

J’ai de nouveau envie que la vie m’aime ! J’ai de nouveau envie de douceur de vivre, non

                        pas comme une cerise sur le gâteau, mais comme fondement de vie."

 

 

"LE TEMPS DE VIVRE".de CHARLOTTE SAINTONGE PUBLIE PAR EDILIVRE DONT VOICI LE LIEN DIRECT POUR

                                   EN  "LIRE UN EXTRAIT" ET LE COMMANDER MÊME D'UN PAYS ETRANGER :
https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

 

                                                               Peinture José Atlan

TOUS MES MEILLEURS VOEUX ! ♥

10407443 905514969476448 9043698095984075027 nJe vous souhaite d'être merveilleusement inspiré et d' oser écrire l'histoire de votre vie.

                               Je vous souhaite de suivre vos élans dans la joie.

Je vous souhaite d'être amoureux de votre vie, d'avoir une petite lueur au fond des yeux,

                                                        de l'émoi au coeur.

Le sens de votre vie est de vous honorer, de croire assez en vous pour réaliser vos aspirations.

                       Votre vie est une fleur et c'est de vous que naît son parfum...

                                              Je vous souhaite le meilleur !

                                                            ********

 

Vous faire-part de mon petit bonheur né durant cette période festive, le 28 décembre

                                                                      exactement.

"Le temps de vivre"est paru, publié par Edilivre et vous pouvez d'ores et déjà en

"lire un extrait" et le commander, même d'un pays étranger, en suivant ce lien :


                          https://www.edilivre.com/le-temps-de-vivre-charlotte-saintonge.html

 

 

LA BEAUTE DU JOUR EST DANS LA LUMIERE QUE NOUS LUI APPORTONS.

23172669 1669692096396002 4121336765944143852 n

 

   "L'extraordinaire n'est pas dans la chose en soi, mais dans ce qu'on y a investi.

En se donnant corps et âme à ce que la vie nous confie,on retrouve le sens du sacré.

L'amour dont nous avons besoin n'est pas celui qui nous est donné, c'est celui qui est déjà à

                                     l'intérieur de nous et qui cherche à s'exprimer."

                                                            Marie-Pier Charron.

                                                                               *

Votre vie est-elle le fruit du hasard? Non, assurément. Tout ce que nous vivons est le fruit

                                                    d'une réflexion, d'une action.

Faire rentrer l'extraordinaire dans sa vie, c'est lui offrir les saveurs inédites de la joie car

 l'amour est à l'intérieur de nous, pas dans ce qui fait notre quotidien. Ce n'est pas un

évènement extérieur qui modifiera durablement l'intensité de ce qui constitue notre présent.

C'est notre capacité à créer l'émerveillement, à redonner de la fraîcheur à l'habituel, notre

                                 humour, qui détourneront une routine en moment rare.



-Quelle(s) action(s) allez-vous mener pour apporter votre touche de magie et vous rendre plus

                                                                                heureux?



 Dire oui à la vie, c'est choisir ce qui fait sens pour vous. Exprimez ce qui est niché au creux de

                                                                            votre âme.

        Répandez votre lumière autour de vous. Votre vie sera riche de ce que vous lui donnez.

 

                                                        ~~Peinture Catrin WelzStein~~

LA LUMIERE EST TOUJOURS PLUS PURE APRES LA TEMPÊTE.

                                     23031133 1609001715823715 1461283594648852755 n 1          

                                           "En ce temps là, Dieu habitait sur terre.

                             Un drôle de bonhomme, un fermier arriva et dit à Dieu:

-Écoute mon vieux, tu as peut-être crée l'univers, mais tu n'es pas fermier. Je vais t'apprendre

                                                                         un peu.

                          -Dis-moi, fit Dieu, tout en souriant discrètement dans sa barbe.

        -Donne-moi un an, dit le fermier et fais comme je te dis. Tu vas voir: finie la pauvreté!

Pendant un, Dieu accorda au fermier tout ce qu'il voulait. Plus de tempête; plus de foudre,

                                                    plus aucun danger pour le bétail.

                                          C'était le grand confort. Le blé poussait dru.

Si le fermier voulait du soleil, il faisait soleil. S'il voulait de la pluie, il pleuvait autant

                                                                           qu'il voulait.

Cette année là tout arriva à point. Le blé poussa tellement haut que le fermier alla trouver

                                                                         Dieu et lui dit:

-Regarde, mon vieux, encore dix ans comme cela, et il y en aura assez pour nourrir tout le

                                                 monde sans que personne ne travaille!

Mais lorsque l'on fit la récolte, il n'y avait rien à l'intérieur des grains de blé. Des cosses vides.

De l'air. Le blé qui avait poussé si haut, ne contenait rien. Surpris, le fermier demanda à Dieu

                                                                   ce qui s'était passé.

-Parce qu'il n'y avait ni défi, ni conflit, ni friction, parce que tu as évité tout ce qui était

mauvais, le blé qui avait poussé si haut ne contenait rien. Il faut toujours se battre un peu.

Il faut la nuit entre les jours. La tempête, la foudre, le tonnerre, il en faut. Ils secouent l'âme

                                                                            du blé."



Ce que nous appelons "problème" est le plus souvent un exercice de développement

                                                                        personnel.

Ils sont souvent des opportunités qui s'ignorent, des apprentissages au lâcher-prise.

Je lisais dernièrement une interview de Jacques Salomé, un monsieur que j'apprécie

grandement, et il disait qu'il avait été durement affecté par son divorce, mais que quelques

 années plus tard, il avait remercié sa compagne, car leur séparation lui avait permis de

                                              devenir l'homme qu'il était aujourd'hui.

Tout évènement, à priori négatif, nous grandit. Il nous faut accueillir, accepter la maladie, 

le chagrin, pour nous raffermir et développer des ressources en nous. Nous sommes toujours

surpris de constater nos forces cachées tant que nous ne nous sommes pas confrontés à

                                                                      l'adversité.

Il faut souvent repartir de rien pour se recréer à l'image de la personne que nous sommes

 devenus. Comme si, cet évènement était là pour nous sortir de l'ombre, nous hisser vers

                                                  la lumière...et renaître à nous même.

Combien de fois, les papillons dans le ventre,  avez-vous du vous confronter à l'âpreté, à la

morsure de la vie? Combien de fois, vous êtes-vous relevés avec une lueur de surprise dans

les yeux? Et de fierté aussi. Car vous vous êtres révélés plus forts que vous ne le présumiez.



Nous avons tous dans notre vie, des tempêtes où nous écopons l'eau qui nous submerge.

                         Parfois même, nous crions contre l'injustice. Pourquoi moi?

 Il  faut tellement de courage, de persévérance, de détermination pour nous grandir dans

                                                                     notre humanité!



                        Nous pétrissons tous les jours l'argile qui nous a façonnés.

Fasse que notre énergie nous oriente vers le meilleur de nous, vers notre harmonie,

                         vers l'être de lumière qui sommeille en chacun de nous.

VIBRER DE VITALITE

              I22815538 1173029846130307 5940122513013040826 n 1

                    Il y a des matins de peu, il y a aussi des matins tout vibrants de vie,

                                               comme des matins d'amour.

                     La vitalité est l'expression de la vie. Sous toutes ses formes.

 La joie de vivre est une nourriture  précieuse pour alimenter notre vitalité. Se sentir en

énergie,  c'est habiter sa vie avec enthousiasme. C'est regarder les belles choses qui nous

                                          entourent, c'est prendre la vie côté soleil.



Mais, me direz-vous, la vie n'est pas facile. Lorsque nous sommes confrontés à la précarité,

                                      à la maladie, au chagrin, comment rayonner?

Certes. Mais préférez-vous fixer votre regard, votre état d'esprit sur les problèmes, ou créer

                                                      des solutions à vos problèmes?

 Tout nait de notre regard qui amplifie ce que l'on fixe. Sous chaque problème se cache

            une opportunité de vivre autre chose, de manifester autrement notre vie.

Regardez plus haut que l'horizon, rebondissez en remplissant la page blanche de votre futur

        en choisissant de vivre vos désirs actuels, plutôt que répéter les scénarios du passé.

           Faites le choix se sourire à la vie. Votre chagrin, vos problèmes  s'adouciront.

            Il n'est pas rare que cette ouverture d'esprit offre des possibilités nouvelles !



Les désirs attirent le plaisir et la vie aime le plaisir. La vitalité se gorge de ce qui nous expanse.

Elle est dans l'action, dans la création, dans ce qui nous fait du bien. Abolissons les matins gris

en leur apportant notre lumière. Appelons notre enfant intérieur à l'aide. Il sait ce qui l'exalte.  

Enlacer notre vie, c'est peut-être seulement lui sourire, lui chanter notre chanson du bonheur,

 la danser à pas de souris ou en entrechats, mais la danser! Lui donner un goût de pétillant!

 

                                                           ~~Peinture Christian Schloe~~

 

                                               


 

 

TRES HEUREUX NOËL

23434830 10215243079457189 303576282188222517 n 1

                                                       Noël est la fête de l'Amour en partage !

                                                               Sans Amour, la vie n'est rien !

Semez-le autour de vous, offrez-le à vos proches généreusement les bras et le coeur grands

ouverts! Célébrez les petites choses qui vous entourent, et sachez remercier pour un sourire,

                         la gentillesse, la présence. Que la magie de Noël soit dans cet élan !

 

J'ai une pensée toute particulière pour les esseulés, qui ce jour là, vivront encore davantage

le contraste de leur douleur. Qu'ils soient à l'hopital, sous un porche de fortune, ou le coeur

fêlé d'un chagrin si gros que leur sourire s'est terni, laissez passer la lumière de cet Amour

                                 dans cette fêlure, que la joie d'Être vous accompagne !

    Même si votre coeur est altéré, célébrez la vie que vous portez en vous et honorez-la.

                                                       Sans amour, la vie n'est rien...

                         Donnez et vous recevrez sa lumière malgré tous les malgrés...

 

                 Je vous souhaite beaucoup de tendresse et de douceurs pour le coeur !

 

                                               ~~PEINTURE VIKTOR NIZOVTSEV~~

TOUT PART D'UNE IDEE..

 

944492 281745258638386 724035155 n 1 2                      

                       "« Plus on connaît, plus on aime », disait Léonard de Vinci.

J’aime beaucoup cette parole qui exprime une vérité profonde : l’amour s’enracine sur

une connaissance authentique de l’autre et non sur une illusion, une connaissance

superficielle ou imaginative. C’est toute la différence entre l’amour passionnel, intense,

mais le plus souvent fondé sur une illusion et des projections, et l’amour profond, fondé

        sur la réalité, c’est-à-dire une connaissance véritable de celui qu’on aime.

Dans son Éthique, le philosophe Baruch Spinoza a parfaitement analysé ce point crucial.

                 « L’amour, écrit-il, est une joie reliée à l’idée d’une cause extérieure. »

Autrement dit, nous commençons à aimer une personne par l’idée que nous avons d’elle.

Cette idée nous met en joie, mais elle peut être “adéquate” ou “inadéquate” nous dit Spinoza,

                  c’est-à-dire fondée sur une vraie connaissance ou sur une illusion.

Lorsque l’idée est adéquate, l’amour suscite une joie “active”, profonde et durable.

Mais lorsque l’idée que nous avons de l’autre est inadéquate, illusoire, imaginaire, alors

la joie est “passive”, elle ne durera pas. Et Spinoza d’ajouter qu’elle se transformera même

en tristesse ou en haine lorsque nous réaliserons que nous nous sommes trompés sur l’autre.

C’est le constat que nous faisons de tant de couples qui se déchirent après avoir vécu un

                                                                 amour passionnel."

 

                                                              ~~Frédéric Lenoir~~

                                                     ~~Peinture Gustave Klimt ~~

LE FRUIT DE NOTRE VISION.

17903386 1111067022333098 2128512910257143347 n      

                      "On a tendance à se comporter un peu comme des clients de la vie.

Comme si elle nous était redevable. Du coup, certains sont déçus et râlent, parce qu’ils

mettent leur attention sur tout ce qui ne va pas. C’est une vision de l’existence qui engendre

                                                           la déception et la frustration.

     La gratitude dans ce contexte-là, c’est déjà mettre son attention sur ce qui va bien.

Ce qui ne signifie pas se mettre la tête dans le sable pour refuser de voir les problèmes,

mais plutôt accueillir ce qui vient. Les coups durs et les échecs font partie de la vie, et sont

d’ailleurs souvent une profonde source d’évolution, d’éveil. Mais le simple fait de porter

notre attention au quotidien sur ce qui nous arrive de bien, malgré les difficultés et les

problèmes, et de remercier la vie pour ce qu’elle nous a apporté, dispose notre esprit à

accueillir, et notre cœur à s’ouvrir. À ce moment-là, si on prend le temps de ressentir

véritablement de la gratitude, un certain nombre de choses changent, à commencer

                                                 par notre relation même à la vie.

                                     La vie est le fruit de notre vision de la vie…"

 

                                                       ~~Laurent Gounelle ~~

 

                                                  ~~Peinture Efi Kokkinaki~~

EMBRASSER LA VIE !

1381864 303971273088472 1939204701 n 1

                "Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre."

                                                               G.K Chesterton.

 

                                                                            *
Nous vivons parfois comme si nous avions l'éternité devant nous, comme si les choses

 étaient immuables. Nous oublions parfois de capter la quintessence de l'instant, la beauté

de cet arbre flamboyant, la grâce de ce sourire, l'extraordinaire de la situation, l'émotion

                                           dans le partage, le charme de notre vie.

L'usure des jours, l'habitude des gestes renouvelés, obscurcit la fraîcheur de notre regard.



Et si aujourd'hui, on célébrait le jour nouveau en accordant davantage d'attention au précieux

                                                            de la vie, d'une relation !

                                  Et si on déclarait sa flamme plus souvent à sa muse !

                  Et si on s'émerveillait de toutes les chances qui animent notre vie. 

Et si on embrassait la vie à bras le corps...il suffit parfois de si peu pour que ce fragile

                                                                   équilibre s'écroule !

   Juste un battement de coeur suspendu dans l'air, s'éternisant dans le temps, à jamais.

   Goûtons l'éphémère dans sa plénitude, il ne sera qu'un souvenir la seconde suivante.

  Nourissons notre âme de toutes les saveurs rencontrées, exprimons notre joie d'être.

                                     Notre vie est une lampe à huile qui, un jour, s'éteint. 

 

                                                    ~~Peinture Jean-Pierre Marcel~~

INDECIS ?

16113961 10211572350493955 748104451729708079 n 1

Peut-être faites vous partie de ces personnes indécises qui ne savent pas trancher:

                         la rouge ou la bleue, ou les deux? La mer ou la montagne?

Je ne sais et je tergiverse entre mental et émotions : j'aimerais bien mais ce n'et pas

                                                                       raisonable ...

              Pourquoi tant d'hésitations pour choisir la meilleure option pour soi?

                Est-ce un résidu d'une éducation où vos désirs étaient bâillonnés?

                          Ou la crainte d'assumer la responsabilité de vos choix?

                                 La peur de vous engager dans une option?

                                           Le manque de confiance en vous?

La possibilité de regretter l'autre alternative, n'étant pas sûre de votre choix ?



.Comment vous-sentez-vous au moment de choisir : assuré et déterminé ou vacillant et

                                                                       inquiet?

        La tiédeur dans les engagements est réductrice. Elle pâlit l'enthousiasme du désir.



C'est la fermeté dans l'affirmation de nos désirs qui donne du poids à nos choix; les doutes

                                           sont balayés par la force de notre désir.

C'est vous simplifier la vie que d'aller dans le sens de votre désir, en vous faisant confiance,

                                                    en suivant votre inspiration.

Alignez à qui vous êtes et demandez-vous si l'objet de vos désirs correspond à qui vous êtes,

                                                     correspond à votre objectif.

     C'est en vous écoutant, en vous ressentant que vous saurez ce qui est bon pour vous.

Sortir de votre zone de sécurité, c'est vous autoriser à évoluer. C'est vous affirmer en tant

                                                                      qu'adulte.



                                                           Peinture Fred Calleri

DU PETIT PAS AU SAUT DE BICHE ...

                 7553542307bb1ca6678f4ce7226975c6 1

                 Du saut de puce au pas de géant, il n'y a que quelques pas d'écart!

            Le tout étant dans l'exercice régulier des petits pas, moins envolant certes...

Et si vous n'étiez qu'à un petit pas seulement de la réalisation de vos désirs, vous le feriez

sans doute?  La vie n'est qu'une succession de pas, de sauts, de gambillages de toutes sortes

                                                         et même d'entrechats.



Soyons fous! La fantaisie ne nuit pas. Tout au contraire, elle donne un souffle nouveau,

                 une approche différente: elle enrichit le terreau fertile de ce qui est déjà.

Avez-vous remarqué la créativité que certains mettent pour se démarquer lors d'une

                                                recherche d'emploi, par exemple ?

 Pas à pas, ils ont élaboré leur stratégie, la détermination et la persévérance à leur chevet,

                                     ils ont capté l'attention, atteint leur objectif.



              Et vous, si vous n'étiez qu'à un pas de lilliputien de votre but réalisé?

-Quel petit pas en avant pouvez-vous effectuer aujourd'hui pour avancer sur le chemin de

                                                                      vos perspectives?

Que ce soit une recherche sur Google, un coup de fil, un mail envoyé...vous êtes sur le chemin

                                                                      de votre objectif !

                                                                                       *

"Le seul véritable obstacle à l'accomplissement humain, c'est le refus de vivre des expériences.

                                                             Celui-ci a pour nom tiédeur."

                                                                           Denis Marquet.

LA TOUTE, TOUTE PREMIERE FOIS.

15380656 1182168655224283 2696454798658305932 n 1

Les premières fois sont toujours sources de stress. Nous nous sentons souvent au bord du

vertige lorsque nous sommes confrontés à quelque chose de nouveau. Un rien déstabilisés.

                    Notre ancrage vacille doucement, perturbé par le vent de l'inconnu.

         Rappelez-vous le premier rendez-vous avec l'aimé(e)? La naissance de l'enfant?



Tout ce qui est nouveau est mystérieux. Ce mystère nous accapare au point que l'on s'oublie

                                                                 parfois en route;

          On se penche tellement vers ce qui sera, que l'on perd l'équilibre de son présent.

Notre centre de gravité est pourtant en nous. Il suffit de s'aligner à son être intérieur pour

 se  rassembler, savoir quelle direction donner à son chemin, quelle orientation se donner.

                     Notre sagesse intérieure guide nos pas vers ce qui est, ce qui sera.

            Tout changement devient alors une renaissance dès lors qu'il est mûri, validé.

      Il devient partie intégrante de notre histoire. Une nouvelle page de notre livre de vie.

Et nous accueillons ce renouveau comme partie intégrante de notre vie. En toute sérénité.

NOS LIMITES CREENT NOTRE VIE...

Destination

Notre vie est le miroir de nos croyances. Nous exprimons la personne que nous sommes

    d'une manière unique, par nos paroles, nos attitudes, nos émotions, nos actions.

    Notre perception du monde repose sur les croyances acquises durant l'enfance.

Bien souvent, les différents entre générations reposent sur des croyances d'un autre temps.

               Chaque culture  façonne ses croyances.  Chaque institution a les siennes.

                                                        Chaque famille également.

Nous croyons que ce que nous percevons est la réalité, alors que nous percevons  le monde

                                       selon les filtres qui  tamisent  notre réalité. 

Nos peurs créent des limites à notre vie, nous empêchant d'oser la vivre afin de garder notre

              sécurité. Est-ce qu'une prison de l'esprit est pour autant une sécurité...

            Nous regardons et vivons la vie selon la couleur des verres de nos lunettes.

 Comme la vie doit être sombre  dans l'obscurité, lorsqu'elle est regardée derrière des lunettes

                                                                           de soleil!



Nos croyances créent des limites qui nous limitent: en mettant à jour certaines d'entre elles,

on s'autorise à exprimer un potentiel endormi. On se libère alors d'un poids qui ne nous

                                                                 appartenait  pas.

Bien souvent, un évènement déterminant est le déclic salvateur. Il bouleverse nos assises,

                    nous déstabilise. Retrouver l'équilibre devient alors notre priorité.

 

      Choisissons notre destination afin de nous créer la destinée que nous avons choisi.

Que notre intention soit suivie d'actions ; la magie n'intervient que lorsque nous nous

                 engageons dans un chemin en veillant à rester aligné  à notre âme.

Quelle est votre priorité?  Créer la magie dans votre vie ou la vivre petitement  avec des

                                                           regrets au fond des yeux ?

                                                    A quoi préférez-vous renoncer ?

Est-ce que le risque d'oser se réaliser vous fait si peur que vous préférez marcher dans

                                                                       votre ombre ?

                                                         La vie est un risque  à vivre !

                                                                                   *

       "A travers un chagrin profond, vous puisez une grande énergie de force.

          Vous puisez une compréhension différente de vous et de votre vie.

Les crise existentielles majeures  vous permettent de réviser votre système de

              valeurs, et ce à quoi  vous accordez la priorité dans votre vie."

                                                                    ~~Maitreya.~~



 

L'ESSENTIEL EST EN VOUS.

21462735 1478045108931165 2132770796923284618 n 1

 

                                                           Vous connaissez l'adage populaire :

                                 "Mieux vaut chaumière où l'on rit que château où l'on pleure."

               Trop souvent, nous pensons que le bonheur vient d'une circonstance extérieure.

              Nous sommes en attente d'un je ne sais quoi susceptible de sublimer le quotidien.

Nous attendons  de l'autre la faculté de nous faire rire, de donner un sens à notre vie, de nous

                                            soutenir dans l'adversité, de nous désennuyer.

Alors que c'est en nous qu'il faut puiser les ressources,  les capacités que nous avons  à nous

              rendre heureux.Tout est en nous, part de nous et rayonne autour de nous.

                                                         Le pire comme le meilleur.

"Je réalise qu'il faut être l'abondance pour la vivre, être l'amour pour le donner, être

                                        déjà heureux afin de partager son bonheur.

                             Il faut Être par soi-même ce que l'on aspire à vivre. "

                                          ("Oser s'aimer"  Charlotte Saintonge)

 

        Le don de la joie se cultive et se nourrit dans la simplicité des élans du coeur.

       La pincée de magie vient du rire libérateur. La vie se chante à pleins poumons.

                                                              La légèreté s'installe.

                                                        Caressez vos rêves d'enfant.

        Soyez la poésie vivante, la grâce! Mettez de la beauté dans les gestes simples.

                   Soyez la douceur, la tendresse, la présence et offrez-les en bouquets.

                                                    Ouvrez grands vos bras à la vie.

 

                                                        ~~Peinture Jessica Watts~~